Première de Sailor Moon R – Le film au Cinéma Banque Scotia: revue et impressions générales

Première de la version remastérisée de Sailor Moon R – Le film

Un bon 1er mars moonesque au Cinéma Banque Scotia

Récit et impressions générales de la première de la version redoublée et restaurée du film issue de la 2e saison de Sailor Moon, Sailor Moon R, et de sa projection.

Anders Turgeon Dossiers AnimeAdaptationsFilmsÉvénements Sailor Moon Québec

Mercredi le 1er mars dernier a eu lieu la première de la version remastérisée de Sailor Moon R – Le film au Cinéma Banque Scotia. Ça a été une belle soirée moonesque, sans prétention, avec un film joliment présenté.

Lorsque je suis entré dans la salle, les moonies s’y trouvaient déjà en grand nombre. Certains d’entre eux arboraient des accessoires à l’effigie de notre héroïne préférée ou avaient revêtu leur plus beau cosplay de Sailor Moon. Bref, l’amblance y était déjà. Nous avons eu droit également à la présence d’un représentant de Viz Media venus s’adresser à nous, les spectateurs, en anglais, avant la projection.

À propos de la projection, nous avons été bien servis! Nous avons eu droit, d’abord, à une entrevue avec les trois voix principales de la version du film de Sailor Moon R :

  • Stephanie Sheh (Usagi Tsukino/Sailor Moon);
  • Robbie Daymond (Mamoru Chiba/Tuxedo Mask);
  • Benjamin Diskin (Fiore, l’antagoniste principal).

Ensuite vint le court-métrage Make Up! Sailor Guardian, doublé pour la première fois en anglais. Il relate l’histoire d’Usagi et de Chibiusa qui écoute deux autres jeunes filles échanger sur les guerrières. Sa drôlerie réside dans l’ego d’Usagi qui en prend un coup parce qu’elle interpelle les jeunes filles parce qu’elles ne l’avaient pas nommée en premier! Et contrairement aux autres guerrières et Tuxedo Mask, elles mentionnement les qualités mais aussi les défauts d’Usagi, ce qui ne manque pas d’amuser Chibiusa!

Quant à Sailor Moon R – Le film, nous avons eu droit à une belle qualité d’image et un doublage en anglais différent de celui des années 90. L’histoire est simple : nous retrouvons Mamoru, enfant, venant de survivre à l’accident de voiture qui l’a laissé orphelin. Il se lie d’amitié avec un jeune Fiore, un extraterrestre-enfant à la recherche d’un ami, en lui tendant une rose. Il lui fait la promesse de revenir avec une fleur. Cependant lorsqu’il revient des années plus tard, Fiore est accompagné d’une créature florale, Xenian, dont le but est de détruire la Terre avec ses fleurs maléfiques. Fiore est bien décidé à donner sa fleur à Mamoru et s’approprier l’amitié de ce dernier dans un esprit obsessif avec des relents d’amour homosexuel. Sailor Moon et les autres senshis doivent alors lutter pour sauver la Terre et Mamoru de Fiore et Xenian…

À noter qu’après la projection, il y a eu un rassemblement, à l’extérieur de la salle de

De bien jolis cosplays moonesques à la première de Sailor Moon R – Le film!

projection, autour de spectatrices vêtus de super beaux cosplays de Sailor Moon, Sailor Mars et Sailor Venus. Elles ont gentiment accepté d’être prises en photo par d’autres spectateurs dont votre humble serviteur. Par ailleurs, les photos seront disponibles sur Facebook, Instagram et Pinterest!

En somme, j’ai passé une soirée agréable avec d’autres moonies venus expréssément visionner la version remastérisée de Sailor Moon R – Le film en ce 1er mars! Maintenant, à quand le même traitement et la projection des films de Sailor Moon S et Sailor Moon Super S?

Publicités
Publié dans Adaptations, Anime, Événements Sailor Moon Québec, Films | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Le film Sailor Moon R projeté dans 2 cinémas Cineplex au Québec le 1er mars

Le film Sailor Moon R remastérisé dans les salles Cineplex au Canada

Rendez-vous moonesque le 1er mars dans un cinéma Cineplex du Québec!

La version remise à neuf et re-doublée en anglais du film Sailor Moon R sera présentée dans un cinéma Cineplex le 1er mars à Montréal et Ste-Foy!

Anders Turgeon Dossiers Anime, AdaptationsFilms, Événements Sailor Moon Québec

sailor-moon-r-le-film-projection-cineplex-montreal-stefoy-1er-marsMoonies, vous savez sûrement que la version remastérisée du film Sailor Moon R, sorti originellement en 1993, a été d’abord dans certaines salles à travers les États-Unis. Eh bien la chaîne de cinémas Cineplex en a acquis les droits de diffusion pour le Canada!

De fait, Sailor Moon R sera projeté simultanément dans certains cinémas Cineplex sélectionnés à travers le pays. Il le sera le 1er mars prochain à 19 h. Pour ce qui est du Québec, nos confrères de Sailor Moon News m’ont indiqué qu’il sera diffusé dans les salles suivantes:

Également, le film Sailor Moon R sera présenté en anglais doublé par les comédiens derrière la remastérisation de la série de Sailor Moon des années 90 par Viz Média. Le court-métrage Make Up! Sailor Guardians et plusieurs autres extras seront projetés en même temps que le film.

Pour terminer, voici un petit sondage que je vous invite à remplir afin de connaître vos intentions par rapport à cet événement:

 

p.s.: Pour ceux habitant Montréal, nous vous invitons à participer à notre événement Facebook de Montréal et celui de Ste-Foy. Nous ferons probablement un direct sur Facebook pour la projection montréalaise! 😀

M.À.J 22 février: Cineplex ne permet pas de tourner des vidéos de type Facebook Live dans ses cinémas, mais en revanche, je serai au rendez-vous pour vous prendre en photo dans vos plus beaux cosplays moonesques, à 18 h 30 avant la projection! 😉

Publié dans Événements Sailor Moon Québec, Films | Tagué , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Interview avec Grégory Laisne pour Sailor Moon en France

Entrevue avec Grégory Laisne

La voix de Poupelin derrière l’adaptation des inédits de Sailor Moon

Nous vous présentons l’entrevue menée par la personne derrière la page Facebook Magical Girl – Sailor Moon avec le comédien Grégory Laisne. Ce dernier a été le directeur artistique de l’adaptation des inédits de Sailor Moon pour la France. Avec l’aimable autorisation de son auteur(e), nous avons reproduit (et quelque peu corrigé) l’entrevue en question. Bonne lecture!

Magical Girl – Sailor Moon, dossiers Adaptations, Anime et Entrevues

Aujourd’hui, je vous propose un article particulier, l’idée m’ayant déjà traversé l’esprit sans trop essayer réellement de franchir le pas. Finalement, un contact (que je remercie au passage) m’a, une fois de plus, soumis cette idée…

J’ai donc décidé de vous proposer une petite interview de Grégory Laisne, directeur artistique des versions françaises des inédits de Sailor Moon (à savoir : les films Sailor Moon S et Sailor Moon Super S, les court-métrages précédant le film Sailor Moon Supers S ainsi que la cinquième et dernière saison Sailor Moon Sailor Stars). Je tiens particulièrement à remercier Grégory d’avoir accepté de prendre un peu de son temps et d’avoir bien voulu jouer le jeu pour répondre à ces quelques questions, il est plaisant de pouvoir discuter aussi facilement avec quelqu’un du métier et pour ça un grand Merci !!

Magical Girl Sailor Moon : Le doublage des inédits de l’animé Sailor Moon a été, en quelque sorte, votre contribution pour la relance de la licence en France. Connaissiez-vous Sailor Moon avant de devoir travailler sur cette licence ?

Grégory Laisne : Oui. J’étais jeune mais j’avais regardé les trois premières saisons quand elles ont été diffusées en France.

MGSM : Quelle a été votre réaction lorsqu’on vous a proposé de réaliser le doublage des inédits de cet animé ? Qu’est-ce qui vous a donné envie de le faire ?

G.L : Ma première réaction a été « Génial, un dessin animé de mon enfance ». La deuxième réaction qui a tout de suite suivie a été « Oh mon dieu y’a plein de fans, je vais me faire lyncher »… C’est le côté nostalgique, série d’enfance, qui m’a le plus motivé, travailler sur une série que je regardais tout petit, c’est assez rare.

Le coffret Sailor Moon Sailor Stars est disponible en VF/VOSTFR depuis le 30 novembre 2015.

Le coffret Sailor Moon Sailor Stars est disponible en VF/VOSTFR depuis le 30 novembre 2015.

MGSM : En quelques mots, quelle a été votre approche artistique pour retranscrire au mieux l’original ?

G.L : Je n’avais pas une grande marge de manœuvre. Je n’ai pas eu le choix définitif sur les voix par exemple. Je devais organiser des essais pour toutes les Sailors ainsi que Luna, Artemis et Bourdu*, et ensuite, ce sont les clients qui choisissaient les voix qu’ils voulaient. J’ai tenté plusieurs voix différentes pour chaque personnage.

MGSM : Y a-t-il un personnage de la licence que vous avez préféré ? (Que ce soit uniquement dans Sailor Moon Sailor Stars ou l’intégralité de la série)

G.L : J’ai bien aimé Sailor Aluminum Seiren. J’avoue qu’elle m’a fait rire quelquefois.

MGSM : Quelle est votre opinion sur la série ?

G.L : Je me souviens que j’aimais bien regarder la série quand j’étais petit. J’ai découvert la dernière saison lors du doublage, et là par contre j’ai été plutôt déçu. Si les épisodes avec Nehelenia m’ont plu, le dernier arc m’a laissé une impression de « Toujours la même chose ». Chaque épisode est identique au précédent… Peut-être que les autres saisons l’étaient aussi, et qu’étant jeune, je n’avais pas les mêmes sensations, mais j’ai trouvé dommage qu’avec autant de personnages différents, ils n’arrivent pas à varier les histoires. La nostalgie fait que j’ai aimé bosser sur cette série, mais côté histoire, j’ai été déçu.

MGSM : Nous pouvons également vous entendre sur Poupelin, l’un des protagonistes du film Sailor Moon Super S, si vous aviez eu le choix, quel personnage de la série auriez-vous aimé doubler ?

G.L : Il aurait fallu me créer un perso spécial pour moi! 🙂 J’aime doubler les méchants. Mais malheureusement dans cette série, il y a assez peu d’hommes méchants qui durent. Peut-être un des généraux de Beryl.

Gif tiré de l'intro de Sailor Moon Sailor Stars.

Gif tiré de l’intro de Sailor Moon Sailor Stars.

MGSM : Avez-vous pris connaissance, même minime, de la version française proposée à l’époque par AB Productions ? Si oui, qu’en avez-vous pensé globalement ?

G.L : Oui, je la connaissais, et l’ai un peu réécoutée quand j’ai commencé à bosser sur la série. Si certaines voix collaient bien, j’avoue que beaucoup me dérangeaient, me paraissaient beaucoup trop vieilles pour les personnages, ou en décalage.

MGSM : Hors contexte nostalgie, que pensez-vous concrètement de la francisation dans Sailor Moon ? Si vous aviez pu, auriez-vous proposé quelque chose d’encore plus fidèle à l’original ? (Noms japonais, attaques etc..etc)

G.L : Je suis partagé. Personnellement j’aurais francisé le moins possible. Après, ce n’est pas forcément une mauvaise chose, bien que je ne m’explique pas deux choix : « Bunny* » ? « Bourdu » ? … Euh, quitte à franciser, j’avoue que là ils auraient pu trouver mieux quand même.

MGSM : Beaucoup de fans s’interrogent sur le non-retour des comédien(ne)s présents sur la version française de 1993. Comment s’est déroulé le choix des comédien(ne)s ?

G.L : Comme je le disais, je n’ai pas eu le choix définitif sur les voix. J’ai donc fait venir beaucoup de comédiennes et comédiens, qui ont essayé plusieurs personnages. Une fois les essais transmis aux clients, j’ai indiqué quelles étaient mes préférences et pourquoi. Certains de mes choix ont été suivis, d’autres non. Pour les voix d’origines, les consignes des clients étaient claires, on changeait tout. Donc je n’ai pas eu à me poser la question de faire revenir une partie du cast d’origine.

MGSM : Avez-vous eu des directives à suivre venant directement de Toei Animation ?

G.L : Seulement sur les voix.

MGSM : La communauté de fans de Sailor Moon étant assez intransigeante, avez-vous ressenti une certaine pression lors du doublage de celle-ci ?

G.L : Oh que oui. Dès que les fans ont su que je dirigeais le doublage, j’ai reçu beaucoup de messages. Certains bienveillants, d’autres pas du tout. Et j’ai également vu certains posts sur des forums. La plupart [étaient] très vindicatifs, donc grosse pression dès le début.

MGSM : En quelques mots pouvez-vous nous dire comment se déroule le casting des voix ?

G.L : Ce fut assez énorme. J’ai rarement eu autant de personnages pour lesquels faire des essais. J’ai donc fait venir beaucoup de comédiens, qui comme je disais, ont essayé plusieurs personnages. Je vais d’ailleurs en profiter pour remercier deux fans, qui m’ont transmis leur idée de casting pour tous les personnages. Leurs choix étaient souvent judicieux et cela m’a aidé car je ne pensais pas forcément à certains comédiens qui étaient dans leur liste, alors que c’était effectivement un choix parfait. Après, je regrette de ne pas avoir eu le choix définitif, mais c’est comme ça, le client est roi.

MGSM : Aviez-vous des idées précises de comédien(ne)s en tête que vous n’avez pas pu avoir ?

G.L : Oui, il y en a que je n’ai pas pu avoir. Mais j’avoue que cela commence à remonter donc je ne me souviens plus de tous les noms. Je sais que j’aurais bien aimé faire venir certaines comédiennes de l’ancien cast, sur des rôles secondaires, comme Amélie Morin par exemple, avec qui je rêve de travailler.

MGSM : Pouvez-vous nous dire comment se déroulait les enregistrements ? Y avait-il une bonne ambiance ?

G.L : Oui l’ambiance était excellente. Les comédiens étaient tous ravis d’être sur une série qu’ils ont presque tous connu étant plus jeune. Par contre, le rythme de travail était très soutenu. Il fallait aller très vite, donc on a eu des journées très chargées et nous étions tous bien fatigués à chaque fin de séance.

MGSM : Nous n’avons malheureusement pas réussi à joindre Isabelle Volpé qui incarne ici l’héroïne, sauriez-vous nous dire si celle-ci a apprécié doubler ce personnage assez particulier ?

G.L : Oui, elle a pris beaucoup de plaisir car ce personnage alterne justement les situations comiques, et les situations sérieuses. Ce qui est génial pour une comédienne (Ou un comédien d’ailleurs).

MGSM : Êtes-vous pleinement satisfait du résultat final ? Si c’était à refaire changeriez-vous quelque-chose ?

G.L : Dans l’ensemble je suis satisfait du résultat. Mais j’avoue que j’aurais aimé pouvoir refaire certaines choses, qui auraient nécessité plus de temps en plateau et changer deux ou trois voix, que le client a choisies mais qui n’étaient pas mon choix. Ceci dit, tous les comédiens se sont donnés à fond donc cela reste une super expérience. Dure mais super.

Séquence en gif tirée d'un épisode de la 5e saison Sailor Moon Sailor Stars.

Séquence en gif tirée d’un épisode de la 5e saison Sailor Moon Sailor Stars.

MGSM : Auriez-vous été partant pour un redoublage complet de Sailor Moon comme le fait VizMedia US actuellement ?

G.L : J’aurais adoré effectivement.

MGSM : Après avoir travaillé sur Sailor Moon Sailor Stars, auriez-vous aimé travailler sur le doublage de Sailor Moon Crystal sortie cet été chez Kazé ?

G.L : Oui cela m’aurait plu. Mais bon, ça ne s’est pas fait. Les deux doublages se sont fait en même temps.

MGSM : Y a-t-il tout de même des chances de vous retrouver sur le doublage de la saison 3 de Sailor Moon Crystal ou est-ce que celui-ci sera confié à la même équipe en charge des deux premières saisons ?

G.L : Peu de chance malheureusement pour moi. C’est heureusement la même équipe qui sera en charge du doublage (c’est normal). Mais donc, je n’en ferai pas partie.

MGSM : Pour conclure, à l’heure actuelle où bon nombre de versions françaises sont boudées du public, comment gérez-vous les critiques des spectateurs ?

G.L : Je divise en deux catégories : les critiques justifiées et argumentées, auxquelles je prête beaucoup d’attention, et les critiques de ce qu’on appelle entre nous les « intégristes de la VO ». En général, ils décrètent que toutes les VF sont de la merde, souvent avant même de les avoir entendues. Ce sont des critiques injustifiées, fausses, et franchement, je m’en moque complètement car il n’y a aucun arguments valables derrière. Donc celles-là m’indiffèrent.

Nous voilà aux termes de cette courte interview, en espérant que celle-ci vous aura plu et qu’elle aura peut-être permis de répondre à quelques-unes de vos interrogations.. A très vite sur la page! 😉

 

*Les noms français de Mamoru et d’Usagi.

Publié dans Adaptations, Anime, Entrevues | Tagué , , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

3e saison de Sailor Moon Crystal: une réussite

Bilan de la 3e saison de Sailor Moon Crystal

Sailor Moon Crystal sauvée de l’abîme

Contrairement aux deux premières saisons de Sailor Moon Crystal, la troisième a séduit presque tous les amateurs de notre héroïne préférée. Des changements apportés à la franchise y sont pour beaucoup!

Anders Turgeon, Dossiers Sailor Moon Crystal, Anime

Sailor Moon Crystal 3e saisonVoilà que, depuis le 27 juin, la 3e saison de Sailor Moon Crystal s’est terminée. Elle a laissé une ouverture pour une 4e saison de la série basée sur Dream, le 4e arc de la saga. Si les deux premières saisons du reboot animé du manga ont déçu beaucoup de moonies, cette 3e saison a, en revanche, séduit plusieurs fans.

Outre le fait que la Toei a fait passer la cadence de sortie des épisodes de Sailor Moon Crystal de deux par mois (pour les deux premières saisons) à un par semaine, plusieurs autres facteurs expliquent le succès de cette saison marquée par l’adaptation de l’arc Infinity.

Des changements dans la réalisation et le design

Prenons d’abord le changement de réalisateur pour Sailor Moon Crystal. Les deux premières saisons ont été réalisées par Munehisa Sakai avec des résultats plus ou moins réussis : un visuel austère, des effets 3D ennuyants, des personnages unidimensionnels, etc.

Pourtant, je fais partie de ceux qui ont persisté malgré ces défauts qui ont déplu à beaucoup de moonies au point où ils ont été nombreux à décrocher. La raison est que j’ai beaucoup aimé la trame narrative du manga : Sailor Moon Crystal a presque respecté intégralement l’histoire du manga. Ceci a été autant une qualité qu’un défaut par rapport à l’anime des années 90. (J’écrirai un billet sur les différences entre le manga et l’anime original de Sailor Moon prochainement…)

Puis vint un changement radical dans l’équipe de Sailor Moon Crystal en vue de la sailor-moon-crystal-3e-saison-design-personnagesréalisation de la 3e saison : Munehisa Sakai a été remplacé par Chiaki Kon à la réalisation tandis qu’Akira Takahashi a été chargé du design global de l’anime.

Ce changement a eu des conséquences positives dans la production de la 3e saison de Sailor Moon Crystal. L’apparence austère des deux premières saisons a laissé place à un design global plus jeune et plus dynamique. Les effets spéciaux, plus réussis (pensons aux séquences de transformation), ont été ramenés à du 2D. De plus, l’équipe derrière cette saison a fait vibrer la fibre nostalgique chez nous, les moonies adultes, en prenant des éléments du premier anime pour les combiner aux éléments prometteurs des deux premières afin de former un tout dynamique au ton plus vibrant. Cette combinaison réussie au niveau visuel a bien contrebalancé l’aspect plus sombre et plus dramatique de l’histoire qui a poursuivi celle du 3e arc du manga.

Les senshis mieux définies

Quant aux personnages, les senshis ont repris vie! On apprécie de les voir aller à l’école ou juste être entre copines comme des adolescentes normales. De plus, que ce soit l’attitude de groupie de Minako ou Rei qui se moque d’Usagi, elles ont manifesté chacune leur personnalité distincte.

Toutefois, les vieilles habitudes ayant la vie dure, les senshis ont tendance à s’uniformiser ou à devenir carrément inutiles lors des moments dramatiques — par exemple celui où elles affrontent Mistress 9 et Pharaoh 90 — comme ce fut le cas lors des deux premières saisons.

Musique et chansons moonesques

Autre changement notable par rapport aux deux premières saisons de Sailor Moon Crystal : la musique. Elle fait partie de ces éléments que nous avons remarqué dans le soin plus élevé apporté à chaque composante dans la réalisation de la 3e saison du reboot des aventures de notre héroïne préférée. La musique orchestrale a contribué à souligner autant les moments d’émotion que d’action lors des scènes de combats.

À noter que Moon Pride, la chanson du générique d’ouverture de Sailor Moon Crystal pour les deux premières saisons, a laissé place à la chanson New Moon ni Koi wo Shite pour trois versions du générique d’ouverture de cette 3e saison. Cette chanson a eu droit à des interprètes différentes pour chacune des trois versions : les chanteuses Etsuko Yakushimaru et Mitsuko Horie ainsi que le quintette féminin Momoiro Clover Z (celles derrière Moon Pride).

sailor-moon-crystal-3e-saison-générique-fin-mamoruÀ ces trois versions du générique d’ouverture, chacune avait un générique de fin différent avec sa chanson interprétée par la voix du personnage auquel elle est dédiée. La première version comprend la chanson Eternal Eternity interprétée par Junko Minagawa et Sayaka Ohara, respectivement les voix d’Haruka/Sailor Uranus et Michiru/Sailor Neptune. La deuxième version comprend la chanson Otome no Susume interprétée par Misato Fukuen, la voix de Chibiusa. Enfin, la troisième version, plus sexy et adulte, comprend la chanson Eien Dake Ga Futari Wo Kakeru interprétée par Kenji Nojima, la voix de Mamoru/Tuxedo Mask.

Finalement, avec les changements apportés par la Toei à la réalisation générale ainsi qu’à la présentation des personnages et la trame sonore, la 3e saison de Sailor Moon Crystal a sauvé la franchise de l’abime. Le résultat global est plus heureux même si l’ensemble n’est pas exempt de défauts comme l’utilisation de fillers (les mêmes séquences d’animation) et le maintien difficile de la tension lors des moments d’action.

Néanmoins, Sailor Moon Crystal se démarque nettement de l’anime des années 90 et pour le mieux. Maintenant, croisons-nous les doigts afin d’obtenir bientôt des nouvelles de l’adaptation de l’arc Dream pour une 4e saison par la Toei. Pour les éternels insatisfaits, eh bien rabattez-vous sur le manga ou l’anime original!

Publié dans 3e saison, Anime, Sailor Moon Crystal | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Sailor Moon et ses personnages LGBT

Sailor Moon et l’homosexualité

Sailor Moon est un manga et anime queer qui nous ressemble

Sailor Moon est un anime et un manga qui regorge de personnages LGBT qui sont avérés ou non. Voici mon regard sur ce volet de cet univers, volet qui fait partie intégrante de qui nous sommes.

Anders Turgeon, dossiers Homosexualité, Personnages LGBT

sailor-moon-lgbt-kunzite-zoisiteAprès le massacre de la discothèque Pulse à Orlando en Floride, nous, membres de la communauté LGBT avons besoin plus que jamais de safe spaces ou d’univers fantastiques dans lesquels pouvoir nous échapper de cette violence. Le manga et anime Sailor Moon offre cet échappatoire de notre monde hétérocentriste et parfois dominé par la haine de la différence.

Il offre un univers dans lequel nous retrouvons des personnages LGBT qui nous ressemblent et qui couvrent toutes les nuances de la diversité de genre et de sexualité.

Les personnages réellement LGBT

Dans les cas suivants, les personnages s’avèrent bel et bien partie prenante de la communauté LGBT. Naoko Takeuchi, la créatrice de l’univers de Sailor Moon, a confirmé les faits entourant l’aspect queer de ces personnages.

D’abord, prenons le cas de Zoisite et Kunzite. Dans l’anime des années 90, les deux membres des Shitennou (la garde personnelle du prince Endymion qui a été ensorcelée par Queen Beryl) sont gais et forment un couple. À l’inverse, dans le manga, ils sont hétérosexuels. De plus, lorsque l’entreprise de production de dessins animés DiC a adapté l’anime pour le jeune public nord-américain, les producteurs ont changé le sexe de Zoisite et ainsi faire de Zoisite/Kunzite un couple hétéro!

sailor-moon-lgbt-haruka-michiruEnsuite, il y a Sailor Uranus et Sailor Neptune. Dans leur identité civile, Haruka et Michiru, elles forment un des plus beaux couples de la saga, toutes orientations sexuelles confondues. Par ailleurs, les deux tourterelles se témoignent beaucoup d’affection lorsque nous les retrouvons ensemble. Ajoutons à cela que Haruka semble être genderfluid. De fait, lorsqu’elle se retrouve avec Usagi et que cette dernière lui demande si elle est un homme ou une femme, elle lui répond : « Homme ou femme, qu’est-ce que ça peut bien faire? » Ou encore lorsque Sailor Neptune révèle que Sailor Uranus possède à la fois la force de l’homme et de la femme. De quoi offrir un modèle de personnages qui n’obéissent pas à la logique binaire des genres masculin et féminin.

Retrouvons maintenant Fisheye, un des trois comparses du Amazon Trio que nous Fisheye, du Amazon Trioretrouvons dans le 4e arc. Il est un personnage de poisson tigré qui prend l’apparence humaine d’un homme particulièrement efféminé aux longs cheveux bleus et turquoises. S’il est homosexuel dans l’anime des années 90 à l’instar de Zoisite et Kunzite, en revanche il est straight dans le manga; la preuve réside dans le moment où il séduit Ami avant de l’attaquer avec des Lemures dans l’acte 40. Néanmoins, il demeure, dans les deux versions, que Fisheye incarne un homme appréciant revêtir une apparence féminine. Cela laisse supposer que le membre du Amazon Trio est une femme trans* ou un travesti.

Les Sailor StarlightsParlant de personnes trans*, les Sailor Starlights sont un beau cas à part. Leur genre est masculin quand elles en sont en civil : elles se nomment Seiya, Yaten et Taiki et forment un boys band, les Three Lights. Par contre, leur genre devient féminin lorsqu’elles se transforment en senshis : Sailor Star Fighter, Sailor Star Healer et Sailor Star Maker. Dans le manga, les Starlights ne sont que des personnages féminins qui se travestissent en civil pour se faire passer pour un boys band.

Ceci est pour les personnages LGBT avérés dans l’univers de Sailor Moon. Cependant, il y a aussi des cas sujets à débat sur le queerness d’autres personnages à travers la saga…

Les personnages présumés LGBT

Nous ne savons pas, avec certitude, si ces personnages sont des LGBT. Naoko Takeuchi n’ayant pas confirmé s’ils sont queer ou non, cette ambiguité laisse place aux interprétations multiples sur la sexualité de ces personnages.

En premier lieu, nous retrouvons Usagi, Sailor Moon elle-même! En effet, trois situations laissent planer le doute sur sa sexualité :

  • Lorsqu’elle rencontre Rei dans un autobus pour la première fois dans le 3e acte du sailor-moon-lgbt-usagi-loves-reimanga, elle est fascinée par sa beauté et des cœurs apparaissent dans ses yeux. Une réaction qui ressemble à une attirance physique, ce qui laisse croire qu’Usagi est « hétéroflexible »;
  • Lorsque Haruka embrasse Usagi à deux reprises dans l’acte 29, dont une fois en senshis. Cette dernière semble éprouver de la culpabilité dû à sa relation avec Mamoru, d’où une certaine confusion…
  • En l’absence de Mamoru, à travers le 5e arc, Usagi se retrouve dans une relation affective troublée avec Seiya. Cette dernière (ou ce dernier, selon l’anime) tombe amoureux(se) d’elle et la protège lorsque ses propres protectrices meurent sous les coups du Shadow Galactica et de Sailor Galaxia…

En deuxième lieu, dans la saison Sailor Stars de l’anime des années 90, les membres du Shadow Galactica Sailor Aluminium Siren et Sailor Lead Crow semblent particulièrement proches. Cela a amené des fans à supposer qu’elles formaient un couple, qui reste à discuter. À l’inverse, dans le 5e arc du manga, les deux Animamates ne se côtoient pas.

C’est ce qui me fait croire que les cas d’Usagi ainsi que de Sailor Aluminium Siren et Sailor Lead Crow laissent place à l’interprétation et au débat quant à la nature de leur sexualité. Sans compter d’autres controverses sur la sexualité des personnages d’Ami, de Makoto, de Fiore (dans le premier film), etc.

En somme, l’univers de Sailor Moon est très riche en personnages LGBT, que leur identité sailor-moon-lgbt-sailor-uranus-embrasse-usagide genre ou leur identité sexuelle soit avérée par Naoko Takeuchi ou non. Parce que nous pouvons nous identifier à ces personnages, il devient plus facile pour nous de mieux accepter qui nous sommes. Nous pouvons ainsi vivre plus adéquatement dans un monde qui ne nous accepte pas toujours ou qui nous est hostile.

Toutefois, une question mérite d’être posée : les personnages queers de Sailor Moon peuvent-ils incarner des modèles durables pour les jeunes queers même s’ils n’existent pas dans la vraie vie? Vous me direz ce que vous en pensez dans les commentaires.

En attendant, voici un documentaire du magazine Vice sur les fans LGBT de Sailor Moon :

Publié dans Blog Sailor Moon SMQ, Personnages LGBT | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 commentaires

Sailor Moon Crystal: Kawaii, nouveautés et références aux années 90 dans ce 2e épisode de la 3e saison

2e épisode de la 3e saison de Sailor Moon Crystal

Nouveautés, clins d’œil aux années 90 et kawaii

Le 2e épisode de cette 3e saison de Sailor Moon Crystal est sorti lundi passé. On apprécie des nouveautés comme la transformation de Sailor Chibi Moon et l’attaque de Sailor Moon! On se réjouit des références à l’anime des années 90 et on observe un équilibre entre puissance et cutiness chez les senshi.

Anders Turgeon, dossiers Sailor Moon Crystal, 3e saison et Anime

2e partie de l'acte 27 pour ce 2e épisode

2e partie de l’acte 27 pour ce 2e épisode

Lundi dernier a été mis en ligne le 2e épisode de la 3e saison de Sailor Moon Crystal. Il correspondait à la 2e partie du chapitre 27 du manga ; votre humble serviteur s’est fait prendre ! Néanmoins, nous avons eu droit à des nouveautés au niveau de l’animation et de l’histoire de l’arc Mugen (Infinity).

Parmi ces nouveautés, j’en ai répertorié six. Les voici en rafale :

  • Nous faisons connaissance avec les Witches 5, plus particulièrement Eudial. Elles sont sous la direction de Kaolinite au sein des Death Busters. Cela change du premier anime où elles étaient en compétion avec Kaolinite pour obtenir les faveurs du Dr. Tomoe/Germatoid.
  • Hotaru apparaît pour la 1re fois lorsque Chibiusa la découvre, souffrante.
  • Afin d’enquêter sur l’académie Infini, Usagi se transforme en étudiante de la place avec le Disguise Pen en dépit de l’air perplexe d’Ami, Rei, Makoto et Minako.
  • Nous voyons la séquence de transformation de Chibiusa en Sailor Chibi Moon pour la première fois après le réveil de ses pouvoirs lorsqu’elle a brisé l’emprise de Wiseman sur elle dans le 2e
  • Sailor Moon utilise son attaque Moon Spiral Heart Attack, pour la première fois, afin d’éliminer le daemon qui s’était emparé du corps d’un chat.
  • Sailor Uranus et Sailor Neptune apparaissent brièvement à la fin de l’épisode, la première portant un masque et une cape à la Tuxedo Mask.

Globalement, j’ai beaucoup apprécié cet épisode-ci à l’instar du premier, et ce, pour les raisons suivantes :

L'attaque Moon Spiral Heart Attack de Sailor Moon et son Heart Moon Rod.

L’attaque Moon Spiral Heart Attack de Sailor Moon et son Heart Moon Rod.

  • Contrairement aux créatures comiques qu’envoyaient Kaolinite et les Witches 5 dans le premier anime, les daemons sont vraiment plus effrayants et plus féroces ici.
  • L’équipe de production fait une belle place à la noirceur des personnages dans le clan des Death Busters.
  • La 3e saison, en plus de sa réussite dans la reprise des bonnes idées créées dans les deux premières saisons, semble multiplier les clins d’œil à l’anime des années 90.
  • Le cadre narratif, employé dans les deux premières saisons de Sailor Moon Crystal, situe l’histoire sur une suite d’épisodes couvrant l’arc en entier (1). L’intrigue ne s’étire donc pas inutilement.

Observations sur ce 2e épisode

Sailor Chibi Moon avec Hotaru Tomoe.

Sailor Chibi Moon avec Hotaru Tomoe.

De plus, je vous fais part de mes observations dans cet épisode :

  • Les senshi, sensés ne pas avoir d’article de transformation dans cet arc pour leur phase Planet Power, ont quand même un bâton qui ressemble à celui du 2e arc dans la phase Star Power.
  • L’attaque Moon Spiral Heart Attack de Sailor Moon ressemble à celle de l’anime des années 90, mais en plus majestueuse et plus puissante (2).
  • La nouvelle équipe derrière la production et l’animation de Sailor Moon Crystal semble avoir ramené le côté mignon, kawaii, propre à l’univers de notre héroïne préférée.

Bref, cette 3e saison est très satisfaisante ! Elle semble s’être rattrapée après les deux premières saisons ponctuées de nombreuses failles dans le fil narratif, trop collé sur le manga, et la qualité de l’animation. J’ai hâte à l’épisode de lundi prochain le 18 avril! Et vous?

Psst! Les senshi vont affronter directement Eudial dans le troisième épisode!

 

(1) C’est sensiblement différent du premier anime qui, en plus d’étirer l’histoire de l’arc, répète un scénario semblable d’un épisode à l’autre, c’est-à-dire : le monstre-du-jour qui apparait, les senshi qui le combattent et Sailor Moon qui l’élimine.

(2) Cet attaque de Sailor Moon, dans cette 3e saison, tranche avec celles qu’elle avait dans les deux premières saisons de Sailor Moon Crystal. Dans ces dernières, les attaques Moon Healing Escalation et Moon Princess Halation montraient une puissance qui contrastait avec l’aspect mignon de ces mêmes attaques dans les deux premières saisons de l’anime des années 90. Dans cette saison-ci, l’attaque Moon Spiral Heart Attack est à la fois kawaii et puissante.

Publié dans 3e saison, Anime, Sailor Moon Crystal | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Premier épisode de la 3e saison de Sailor Moon Crystal: une réussite!

Premier épisode de la 3e saison de Sailor Moon Crystal

Enfin le reboot que les moonies attendaient!

Voici une revue critique du premier épisode de la 3e saison de Sailor Moon Crystal. J’y revois l’histoire de cet épisode correspondant à l’acte 27 du manga et, pour être honnête, je suis enthousiaste pour cette nouvelle saison!

Anders Turgeon, dossiers Sailor Moon Crystal, Anime

Sailor Moon Crystal 3e saison

Générique d’ouverture de la 3e saison de Sailor Moon Crystal

Le premier épisode de la 3e saison de Sailor Moon Crystal est enfin arrivé ! Et, en toute franchise, ça s’annonce plus excitant à regarder que les deux premières saisons. Rien qu’à voir la qualité de l’animation et des effets en 2D ainsi que le respect de la trame narrative respectant celle des mangas, l’équipe derrière Sailor Moon Crystal a enfin pleinement donné un reboot digne de ce nom à nos pretty guardian préférés.

L’épisode 27 s’ouvre notamment avec des hauts gradés des Death Busters. On y voit Kaolinite qui discute avec Pharaoh 90 du plan pour conquérir la Terre, éliminer ses gardiennes et y instaurer la destruction et le Silence. Ensuite, je salue le retour des scènes comiques : Usagi qui se lève en retard, Chibiusa qui interrompt Usagi et Mamoru dans leur rencontre matinale ou encore la réaction de Makoto et Minako après qu’elles aient rencontré Haruka qu’elles pensent être un homme… J’ai franchement rigolé!

Par la suite vient l’action : un premier daemon s’empare du corps d’une étudiante de

Un daemon, monstre des Death Busters, de cette 3e saison de Sailor Moon Crystal

Un daemon, monstre des Death Busters, de cette 3e saison de Sailor Moon Crystal

l’Académie Infini. Ce daemon n’a rien à voir avec les créatures comiques de la 3e saison du premier anime! Ainsi, nous avons droit à des nouvelles transformations de Sailor Moon et des quatre autres senshi. Deux attaques qui n’ont été vues que dans le manga font également leur apparition : Jupiter Coconut Cyclone de Sailor Jupiter et Venus Wink Chain Sword de Sailor Venus.

De belles surprises dans cette 3e saison

Sailor Moon dans cette 3e saison de Sailor Moon Crystal

Sailor Moon dans cette 3e saison de Sailor Moon Crystal

Cet épisode, correspondant à l’acte 27 du manga, offre de belles surprises au niveau visuel. Ceci n’est pas étranger au changement de l’équipe d’animation : les dessins sont mieux soignés et sont mieux détaillés. Les effets spéciaux, mieux définis, sont en 2D. L’animation est, globalement, de meilleure qualité en plus d’avoir utilisé les bonnes idées déjà présentes dans les deux premières saisons pour les améliorer.

De plus, j’ai l’impression que l’équipe d’animation a voulu rendre un hommage discret à l’anime des années 90 avec quelques références ici et là : l’air hébété d’Usagi, l’attaque Burning Mandala de Sailor Mars (elle a été refaite et elle ressemble à celle de l’ancien anime). Ce fait forme un tout harmonieux avec la trame narrative de l’épisode qui a respecté celle de l’acte 27 du manga.

En somme, avec ce premier épisode de la 3e saison de Sailor Moon Crystal, cette dernière semble bien partie pour ramener au bercail les moonies ayant été déçus par les deux saisons précédentes. En plus de suivre l’histoire du manga, cette saison propose une animation de grande qualité. Bien qu’il puisse toujours y avoir des éternels insatisfaits nostalgiques de l’anime des années 90, Sailor Moon Crystal devient enfin le reboot que les moonies attendaient depuis 2012!

Publié dans 3e saison, Anime, Sailor Moon Crystal | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 commentaire

Moonies, Sailor Moon Québec a besoin de vous!

Moonies, le blog de Sailor Moon Québec (SMQ) est officiellement ouvert ! Toutefois, je ne peux pas gérer notre communauté en étant seul. J’ai besoin de vous pour m’aider !

Anders TurgeonSailor-Moon-Québec-travail-ordinateur

Bonjour les moonies ! Pour inaugurer le blog officiel de notre communauté Sailor Moon Québec (SMQ), je vais me présenter. Je m’appelle Anders Turgeon, j’ai 31 ans et je suis le fondateur et l’unique gestionnaire de votre communauté même si j’ai régulièrement parlé de son administration à la 1ère personne du pluriel.

Afin de me connecter avec d’autres amateurs de l’univers de Sailor Moon, jeunes et moins jeunes, j’ai créé cette communauté pour le Québec. Toutefois, cela me prend tout mon « ti-change » pour bien gérer cette communauté. Le résultat est que je n’y parviens pas super bien : les publications sur la page Facebook ne sont pas régulières, je ne tweete pas autant que je le voudrais sur le Twitter de SMQ et le site web officiel est loin d’être complété. J’ai beaucoup d’autres obligations et je me rends compte que je ne peux pas gérer cette communauté seul…

Bâtir la communauté SMQ

Alors, je vais poser ces deux simples questions : qui est prêt à consacrer 5 heures de travail Sailor-Moon-Québec-travail-communautépar semaine pour une communauté par et pour les moonies québécois ? Qui est prêt à m’aider pour ce faire ? Je recherche principalement des personnes pour :

  • Alimenter quotidiennement les comptes Facebook et Twitter de SMQ ;
  • Écrire des billets pour le blog de SMQ sur des billets en lien avec Sailor Moon ;
  • Terminer le site web de SMQ ;
  • Faire la promotion de la communauté.

Sailor-Moon-Québec-communautéÀ tous ceux qui auront répondu par l’affirmative aux deux questions de départ, je suis prêt à vous rencontrer pour évaluer vos compétences. Par la suite, je vais constituer une équipe pour les tâches suivantes :

  • L’animation de la communauté de SMQ sur les médias sociaux ;
  • La rédaction pour le blog ;
  • La tenue d’une veille sur Sailor Moon ;
  • La mise à jour du site web ;
  • La promotion de la communauté.

À mon tour, je vais vous montrer comment je travaille et quels sont les outils que j’utilise. Nous pourrions également nous rencontrer ponctuellement (nous allons en reparler). Je suis ouvert également aux suggestions. Alors, qui est prêt à s’engager au nom de la Lune pour les amateurs de Sailor Moon au Québec ?

p.s.: Écrivez-moi au sailormoonquebec@gmail.com pour manifester à gérer avec moi la communauté par et pour les moonies québécois.

Publié dans Blog Sailor Moon SMQ, Communauté SMQ | Tagué , , , , , , , , , , , , | Laisser un commentaire